2040...dix ans après l'ouverture de la célèbre académie Randall, vingt-huit ans après l'apparition des premiers spectres...le monde tel qu'on le connaît n'est plus le même, désormais, la survie de l'humanité dépend de ces soldats dotés de pouvoirs paranor
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Top Sites du Cercle de la Rose Noire Un clic par jour, c'est pas grand-chose ; )

Partagez | 
 

 Mieru Akazurin ♫ Do You Want Some Miel? ♪ { En Construction }

Aller en bas 
AuteurMessage
Mieru Akazurin

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 04/10/2010

Feuille de personnage
Type de personnage: Exorciste
Élément: Air

MessageSujet: Mieru Akazurin ♫ Do You Want Some Miel? ♪ { En Construction }   Sam 9 Oct - 19:47

♫ ~ Mieru Akazurin ~ ♥

-Nom : Akazurin

-Prénom : Mieru

-Sexe : Féminin

-Âge : 17ans ♥

-Élément(s) maîtrisé(s) et Voie : Vent & première voie

-Genre : (Humain normal, exorciste, exorciste noir, spectre) : Exorcist

-Description physique : La première chose que l’on peut dire sur la demoiselle, c’est que son prénom a été bien trouvé à sa naissance. Mieru a en effet une longue et belle chevelure, ondulée et fluide, de la même couleur que le miel. Une couleur qui va à ravir avec sa peau plutôt pâle qu’elle tient de son père. En effet, sa couleur de cheveux et sa peau claire vient de son père, seuls ses yeux d’un bleu saphir lui viennent de sa mère. Son visage est d’ailleurs assez angélique : Cheveux blonds/miel, peau pâle, grands yeux bleu comme l’océan pur, normal me direz vous de la trouver jolie. Ses cheveux sont d’ailleurs ce qu’elle préfère chez elle, s’en occupant plutôt pas mal pour qu’ils gardent toujours cette couleur qu’elle aime tant. Elle se fait souvent deux genres de couettes sur les côtés, se servant d’autres mèches de cheveux en guise d’élastiques pour tenir le tout.

Mieru mesure donc 1m62, taille des plus normales pour une jeune fille de son âge, tout comme son poids qui est de 48kg. Son physique pourrait en rendre jalouses certaines : longues jambes fines, taille mince pour une poitrine bien suffisante (nous dirons du B, la taille exacte n’a pas été révélée ♥), longs doigts fins et propre. Elle soigne son physique sans pour autant s’en vanter : elle n’est pas vantarde du tout, au contraire, elle est toujours naturelle. Elle aime le maquillage, mais elle ne met quasiment rien pour venir au lycée : du noir autour des yeux, peut être un gloss discret et ça s’arrête là. Elle porte toutes sortes de bijoux, parfois discrets, parfois un peu moins, mais ce n’est jamais non plus provoquant. Non, la jeune fille sait qu’il y a des limites et les respectes, ça on ne peut pas le lui reprocher.
Bon il n’y a pas de soucis, elle porte quasiment toujours son uniforme blanc pour venir au lycée, y rajoutant juste un petit quelque chose : des rubans bleus, chose qu’elle adore ♥.



-Description mentale : Mieru, ou Miel pour les intimes ♥, est une demoiselle plutôt mystérieuse. Son caractère est assez changeant en fonction de la personne qu’elle a en face d’elle. Elle est d’ailleurs assez lunatique : son humeur peut changer en un rien de temps, mais il y a toujours une bonne raison à ce changement rapide, du moins… Elle, elle a une raison, qui n’est pas forcément évidente pour les autres, mais bon.
Mieru est bien souvent l’une des coqueluches de sa classe, sans qu’elle n’ait besoin de se forcer : le fait qu’elle soit mignonne et du goût de pas mal de garçon (d’après ce qu’on lui a dit) en est pour beaucoup en effet. Mais lorsqu’elle est en cours, elle amuse la classe, de façon voulue ou pas toujours. Que ce soit de la manière dont elle répond au prof, ses mots ou sa gestuelle, ou bien qu’elle utilise son pouvoir du vent pour s’amuser, le reste de la classe semble apprécier ces moments de détente, de rigolade.
Mais de véritables amis, Miel n’en a pas vraiment. Peut être une amie, une vraie, mais c’est tout. Les autres ne la connaissent qu’à travers la camarade de classe qu’elle est, et ça s’arrête là.

Envers les profs, c’est une autre paire de manches. Là, la demoiselle change un peu de caractère : non pas qu’elle soit méchante ou odieuse envers eux, mais elle est plutôt du genre à s’attraper les foudres de la plupart de ses professeurs, malgré ses résultats plus que bons dans quasiment toutes les matières. C’est parce qu’elle est plutôt intelligente et qu’elle retient rapidement et facilement les cours qu’elle s’ennuie et perturbe le dit cours ♥. Elle est assez impertinente avec ses profs, leur réponds, la tête haute, sans aucune gène bien au contraire : on dirait plutôt que ça l’amuse. Mieru aime les embêter, les ennuyer quand ils font leurs cours, mais une fois sortie de la salle de classe, de la relation Prof/élève, elle aime bien leur parler, plus ou moins seul à seul, quand ils sont d’accord.
Dans ces moments, la jeune fille est des plus agréables et courtoises qui soit, sachant très bien entretenir une discussion.
Mais en prime, la demoiselle est très téméraire, limite folle en passant outre les conseils ou même les interdictions : elle aime les défis et les combats. Elle n’hésite pas à chercher des personnes qui semblent parfois plus fortes qu’elle. Selon Miel, c’est pour estimer son niveau, et aussi pour se divertir qu’elle est comme ça. La jeune femme aime donc s’attirer des ennuis, même sans le faire exprès parfois, ce qui n’est pas toujours facile pour son entourage.

Miel aime participer à la vie du lycée. Etant donné qu’elle aime la cuisine mais aussi la cuisine, elle hésite à adhérer à l’un des deux clubs du lycée et s’il n’existe pas… Et bien elle essayera de le créer ♥, et n’essayez pas de l’en dissuader, ça ne fera que renforcer son envie de réussir à faire avancer son idée et le lycée en même temps. La demoiselle apprécie avoir des responsabilités, être donc délégué de la classe est quelque chose qu’elle aime au plus haut point : essayer de défendre ses camarades de classe en argumentant en leur faveur, essayer de convaincre les autres. Elle a beau avoir une langue bien pendue en cours, être turbulente et tenir tête aux profs, elle a ce haut sens des responsabilités et sais respecter ses aînés dans les moments vraiment importants et ne dépasse jamais certaines limites.

En dehors de l’école, Mieru change encore un peu de caractère. Déjà, c’est elle qui fait toutes les taches ménagères chez elle, ce n’est donc pas rare de la trouver dans un super marché ou de la voir rentrer assez tard chez elle. Il faut dire que la demoiselle n’y est pas vraiment attendue (voir son histoire ♥). Elle est donc débrouillarde, et de plus, elle adore cuisiner : cela peut se voir à ses bentos, qui sont toujours très fantaisistes.

La demoiselle a cependant un trait de caractère des plus particuliers, si on peut dire que c’en est un. En effet, Miel arrive à ressentir les choses avant qu’elles ne se produisent. Je m’explique. Depuis toute petite, lorsqu’une chose va lui arriver brusquement, ou que chose autour d’elle va être affecté, elle ressent comme… un frisson, une sensation de mal être qui va la prévenir. Elle aura mis du temps avant de comprendre ce don, qui sonnait plutôt comme une malédiction pour elle au tout début. Mais la jeune femme s’y est habituée, dirons nous, et il lui-même plutôt utile. Bon ce n’est pas parce qu’elle ressent quelque chose qu’elle sait ce qu’il va se passer et se défendre de tout. D’ailleurs, il lui arrive parfois que ce don ne fonctionne pas quand c’est quelque chose sans grande gravité. Mais pour quelque chose de plutôt importantes, elle ressentira cette fois cette sensation si singulière que la demoiselle sait dorénavant reconnaître.


En résumé, Mieru est une bonne élève et bonne camarade, bien que turbulente, têtue et quelque peu « j’men-foutiste » ♥. Ah et n'hessayez pas de lui poser la moindre question sur son passé, elle n'y répondra jamais... ou peut être un jour loin qui sait ~




-Histoire : On ne peut pas vraiment dire que la demoiselle a eu une vie de princesse, au contraire même. Elle n’a pas eu une enfance heureuse, loin de là, et même aujourd’hui, sa vie « familiale » n’est pas des plus simples.

Mieru est née par un 13 Décembre enneigé, dans une petite demeure de Suède, et de plus c’était un vendredi. On pourrait penser qu’elle est née malchanceuse, pourtant elle ne croit pas du tout ce genre de chose ; elle peut croiser un chat noir, briser un miroir ou encore passé sous une échelle sans avoir la moindre pensée d’être maudite pendant tant d’années. Donc la jeune demoiselle a hérité en majeures partie de son père suédois : sa peau blanche et la couleur de ses cheveux qu’elle aime tant lui vient de lui. Elle a seulement hérité des beaux yeux bleus envoutants de sa mère, ce qui était d’ailleurs assez rare venant d’une asiatique.
Des souvenirs jusqu’à ses 6 ans, la demoiselle n’en a pas vraiment. Mais qui en as vraiment me direz-vous. La demoiselle avait aussi un grand frère, âgé de 5ans de plus qu’elle, qui s’appelait Kazuo. Ils se chamaillaient souvent étant petit, quoi de plus normal, mais il s’aimait énormément. Son père travaillait beaucoup, il partait très tôt le matin et revenait tard le soir. Entre ces horaires difficiles et ses déplacements réguliers dans tout le pays, les enfants voyaient très peu leur père ; c’est donc leur mère qui s’occupait à plein temps d’eux.
Mais elle était spéciale, très spéciale même. Elle n’était chez eux, sauf pour emmener les enfants à l’école et les ramener, sinon elle était rarement là. La nourriture attendait les enfants, qu’il devait faire chauffer, etc…. Il était même rare qu’elle ouvre les volets de chez elle, geste qui était quasiment inutile puisqu’elle passait sa vie dehors. De ce fait, elle ne voyait jamais personne, les enfants étaient souvent seuls. Parfois, Mieru l’avait entendu sortir en pleine nuit, prendre la voiture et ne revenir qu’au petit matin. Des fois, il arrivait qu’elle oublie de rentrer, allez donc savoir où elle se trouvait.
La petite demoiselle pouvait toujours compter sur son frère pour la protéger, l’aider en tout : si elle avait un souci avec un camarade, son frère réglait le problème de façon… drastique. Il n’avait un caractère violant que lorsque sa sœur était dans un problème. Cependant, même à son jeune âge, la fillette était déjà plutôt mignonne et était déjà courtisée par les garçons… Chose que son frère refusait catégoriquement : quiconque approchait sa sœur pour parler amour se faisait virer aussi sec.

Ils grandirent comme ça jusqu’à ses 9ans. C’est cette année là que la vie commença à tourner, pas forcement dans le bon sens pout Miel. Un simple coup de fil, comme bien souvent, sauf que cette fois ci, c’aurait été mieux s’il n’avait jamais sonné. Ce coup de fil leur rapporta la triste nouvelle : leur père venait de décéder. La famille fila à l’hôpital, mais on ne laissa pas les enfants voir leur père, seule leur mère, qui semblait tout à fait indifférente à la mort de son mari put le voir. La raison ? Un cancer qu’il cachait à sa famille parait-il… Du moins c’est là raison qu’on leur donna. La véritable raison de la mort de leur père ne fut connue que par sa mère : son père à été confronté à un Spectre et a été dévoré vivant, mais ça elle ne leur raconta jamais.

Miel était perdue, triste. Son frère était là pour l’aider à s’en sortir, à la pousser pour aller de l’avant. Elle mit du temps, mais au bout de plusieurs mois, elle ressortit de son mutisme : elle s’était renfermée sur elle-même, ne parlais quasiment à plus personne. Mais elle changea grâce à son frère, elle voulait à présent lui ressembler : il était son idole. C’est à partir de là que la demoiselle se mit à sourire à la vie et à tous, comme le lui avait appris son frère « personne ne t’aidera à sortir de tes problèmes, sort toi de là toi-même, un sourire peut faire la différence. ». Ces mots l’avaient aidé et c’est ce qu’elle faisait : elle souriait toujours, était toujours de bonne humeur. Voir sa sœur aller mieux, toujours joyeuse rendait Kazuo heureux ; malheureusement pour lui, sa sœur commençait à attirer plus de garçon et personne ne devait l’approcher ! C’était sa petite sœur, pas touche !
Leur mère ? Pas grand-chose à dire. Depuis la mort de son mari, elle s’était remise à sortir nuit et jour, se contrefichant totalement de ses deux enfants. Sa garde robe avait bien changée : jupe, chemisiers décolletés, porte jarretelles, talons aiguilles… Pas bien difficile de comprendre ce qu’elle faisait, mais pour des enfants, ce monde inconnu n’existe pas : ces choses perverties n’était pas encore de leur âge, quoique Kazuo avait quelques doute du haut de ses 15ans. Mais depuis plusieurs mois, leur mère s’était mise à rentrer le soir, vers 21h, parfois plus, complètement bourrée. Quand les enfants étaient debout, ils se faisaient parfois frappés. Ils l’évitèrent donc un maximum et une fois de plus, le grand frère protégeait un maximum la petite sœur des coups de sa mère.

L’année suivante, Kazuo fêta ses 16ans. Lui et sa sœur se cotisèrent pour acheter un scooter. Kazuo volait constamment un tout petit peu d’argent à sa mère, chaque jour, sans qu’elle ne s’en aperçoive. Cela pouvait aller de 2 à 20€, même si la moyenne était de 10€. Ce qui l’aida pour passer le BSR et a s’acheter le scooter avec tout ce qui allait avec. Il acheta deux casques et emmena parfois sa petite sœur faire des tours de moto avec lui, mais il conduisait prudemment. L’année se passa sans gros soucis, leur mère était égale à elle-même, même si cette tendance à boire s’était grandement accentué, ce qui n’était pas une bonne nouvelle pour les enfants, qui avaient des coups et blessures de plus en plus souvent, même si Kazuo se rebellait et essayer de maîtriser sa mère la plupart du temps, ça ne marchait pas toujours hélas.

L’année suivante, le 7 décembre, soit quelques jours avant l’anniversaire de Mieru, le pire pour la demoiselle se produisit : son frère eut un accident de moto. Les médecins expliquèrent à la petite fille que son frère avait heurté une voiture de plein fouet mais ils n’expliquèrent pas en détails la suite de la sanglante histoire. Cependant, ils durent lui annoncer le décès de son cher frère quelques petites heures plus tard.
Le second enterrement de sa vie. Kazuo n’était plus avec elle : il avait été mis en terre à côté de son défunt père, mais cela n’atténuait en rien la douleur de Mieru qui était détruite. Pendant de longs mois, elle du se défendre seule contre sa mère, dont l’état avait empiré avec la mort de son fils : tout les jours, elle était bourré et c’était presque devenu un rituel que Miel se fassent frapper. Ses amis remarquèrent ces changements et surtout les coups que semblait recevoir la jeune fille.
La mère battit sa fille pendant plusieurs années. L’année de ses 16 ans, alors que sa mère la frappait encore une fois, Mieru sentit sa tête lui tournait : sa lèvres était ouverte, les coups fusaient. Sans qu’elle ne comprenne, juste en voulant se défendre, elle fit décoller sa mère du sol grâce à la force du vent, l’envoyant voler contre un mur. Mais ses pouvoirs nouveaux se retournèrent contre elle, l’envoyant à son tour conter le mur, mais de façon bien plus violente. La demoiselle eut juste le temps de ressentir une vive brulure avant de s’évanouir.

Quand elle rouvrit les yeux, elle se trouvait à l’hôpital. Non pas qu’elle était dans un état grave, mais elle avait perdu pas mal de sang et s’était ouvert l’arrière du crane ; sa mère fit passer les blessures qu’elle lui avait infligé pour les blessures qu’elle s’était fait elle-même malencontreusement. Elle entendit vaguement les médecins parler, en tirant quelques mots : dangereux, pouvoirs, important, école, spectres. Voilà ce qu’elle entendit avant de se redormir, épuisée. Elle se réveilla vraiment quelques heures plus tard. Sa mère, qui semblait presque plus énervée qu’autre chose, lui annonça leur déménagement pour l’Asie : elle devait l’envoyer dans une école spécialisée.
C’est ainsi qu’elle partit pour l’Asie dans une ville où le lycée était très réputé pour quelque chose de plutôt spécial : le développement des pouvoirs de ses étudiants. Le Lycée Randall. C’est à cet établissement que fut transférée Miel et c’est ici qu’elle changea : pour son frère, elle sourirait, ne se laisserai plus atteindre. Ce qu’il se passait chez elle resterait chez elle, dehors, elle sera quelqu’un d’autre.

~Vous derrière votre ordinateur~


[left]-Votre nom (ou pseudonyme habituel) : owh il y en a pleins xD Galli, Mana', Tsea', Chacha', Lis', ... Pour ici, Miel ou bien Mieru suffira ♥

-Depuis combien de temps faites-vous du RP ? hmm je dirai maintenant 3 ans?

-Comment avez-vous connu le forum ? Daisuke-sensei ♥

-Avez-vous lu le réglement ? Validé par Jun


Dernière édition par Mieru Akazurin le Lun 25 Oct - 3:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Honogami
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 25/09/2010

Feuille de personnage
Type de personnage: Exorciste
Élément: Feu/Air

MessageSujet: Re: Mieru Akazurin ♫ Do You Want Some Miel? ♪ { En Construction }   Jeu 14 Oct - 13:04

Bienvenue sur le forum...si je poste en qualité d'admin, c'est pour un point de ta présentation qui m'intrigue :

Citation :
-Élément(s) maîtrisé(s) et Voie : Vent & première voie

-Genre : (Humain normal, exorciste, exorciste noir, spectre) :Humaine

Des pouvoirs d'exorciste sans pour autant être au sein de l'ordre ? Ça m'intrigue...je suppose que cela sera expliqué dans ton histoire, mais dans ce cas-là j'espère que la raison sera valable.
Dans tout les cas, bonne continuation pour ta fiche ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exorcistsworld.forumgratuit.org
Mieru Akazurin

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 04/10/2010

Feuille de personnage
Type de personnage: Exorciste
Élément: Air

MessageSujet: Re: Mieru Akazurin ♫ Do You Want Some Miel? ♪ { En Construction }   Lun 25 Oct - 3:21

Fiche terminée ~~ ♥

Du moins je pense, s'il n'y a pas de soucis =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Honogami
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 25/09/2010

Feuille de personnage
Type de personnage: Exorciste
Élément: Feu/Air

MessageSujet: Re: Mieru Akazurin ♫ Do You Want Some Miel? ♪ { En Construction }   Lun 25 Oct - 4:06

...D'accord, le gros vilain admin il a rien dit. À première vue tout me semble bon à part une petite erreur de compréhension des catégories que j'éditerai moi-même...
Fiche validée
Amuse-toi bien sur le forum =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exorcistsworld.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mieru Akazurin ♫ Do You Want Some Miel? ♪ { En Construction }   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mieru Akazurin ♫ Do You Want Some Miel? ♪ { En Construction }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MAIGRET DE CANARD AUX POMMES ET MIEL
» Madeleines au miel de lavande
» Gaufres elfiques au miel de fleur
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]
» Alvéole De Lily-Miel...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exorcists world :: Présentations :: Présentations. :: Présentations validées.-
Sauter vers: