2040...dix ans après l'ouverture de la célèbre académie Randall, vingt-huit ans après l'apparition des premiers spectres...le monde tel qu'on le connaît n'est plus le même, désormais, la survie de l'humanité dépend de ces soldats dotés de pouvoirs paranor
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Top Sites du Cercle de la Rose Noire Un clic par jour, c'est pas grand-chose ; )

Partagez | 
 

 La solitude de nuit ... (Privé Shin-Nathan)

Aller en bas 
AuteurMessage
Shin Mitarashi

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/09/2010
Age : 25
Localisation : Nulle part et partout ...

Feuille de personnage
Type de personnage: Exorciste
Élément: Eau

MessageSujet: La solitude de nuit ... (Privé Shin-Nathan)   Ven 3 Juin - 16:48

Shin était seul en train de courir sur la piste de 400m de l’académie, pensant à ce qu’il avait fait comme parcourt depuis son entrée en première année et ce qu’il y a appris ... La nuit était noire et les petites lumières des bâtiments éclairaient assez la piste pour y voir convenablement. Il répondit tout seul et rapidement à sa question ...

- Pas grand chose en fait ... pensa-t-il au bout de quelques secondes de réflexion ...

Il courrait sur la ligne intérieure avec de grandes foulées, contre toute attente, il ne transpirait absolument pas, sa faculté de maitriser l’eau de son corps lui permettait de réduire sa consommation au maximum, du coup, pas de perte. Il avait son lecteur avec lui, ses écouteurs sous le t-shirt pour éviter les mouvements incontrôlés, et il courrait ... toujours à la même vitesse, sans s’arrêter, totalement absorbé par ses pensées ...

- ?

Shin releva la tête et aperçut une silhouette apparut au loin, le troublant de sa concentration du fait que les terrains de sport sont tout le temps déserts à cette heure ... Il continua de courir jusqu’au bout de la piste vers lequel se dirigeait l’individu, encore trop loin pour apercevoir son visage ... Il coupa sa musique et enleva ses écouteurs ... Il s’arrêta de courir pour laisser place à la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fatalvb.forumactif.org/index.htm
Nathan Gauthier

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 01/05/2011

Feuille de personnage
Type de personnage: Humain
Élément:

MessageSujet: Re: La solitude de nuit ... (Privé Shin-Nathan)   Sam 4 Juin - 1:08

Nathan marchait tranquillement dans la nuit sombre en jouant avec son dernier trophée : la petit fiole qu'il s'amusait à lancer et à rattraper. Il ne faisait pas vraiment attention à ses pas, captivé par son activité relativement ludique qui ne lui demandait pas vraiment d'user de sa matière grise et ses dernières idées.
Les spectres, avait-il lu, sont des êtres d'une violence et voracité extrêmes qui souffrent d'une faim éternelle, mais non pas destructive. En d'autre terme, ces monstres ne se nourrissent pas pour combler leur ressources énergétiques mais pas simple gourmandise ? Mais quelle était leurs source d'énergie dans ce cas ? Nathan laissa échapper un soupir, sachant que pour le moment, il ne pourrait point répondre à cette question... Sans parler du fait que son escapade dans la salle des enseignants s'est avérée en deçà de ses attentes. Pas terrible cette journée, peu productive. Sans compter qu'avec ses petites magouilles (parier sur le fait qu'un élève ou non serait capable d'échapper à l'infirmière, faire le cancre pour ne pas éveiller de soupçon, bosser ses compétences de tir et ainsi de suite...), ne lui avaient pas laissé de temps libre pour essayer de parfaire sa maîtrise de certaines runes, qu'il n'avait pas encore réussi à totalement apprivoiser... Quelle plaie.
Trop se concentrer dans ses pensée peut réserver de mauvaises surprises : Nathan avait finit par dériver de sa trajectoire ayant pour objectif les dortoirs et s'était éloigné vers l'est... puis se pris les pieds dans une racines matérialisée par le pouvoir du Deus Ex Machina et trébucha, chuta et roula sur quelques mètres... Par chance, il s'en tira avec des égratignures bénines.
"Aoutch..."
Nathan secoua sa tête en se releva et épousseta ses habits, prenant un expression blasée (celle qu'il ne laisse jamais apparaître en public) en voyant une déchirure sur la manche gauche de sa veste de tissu. L'adolescent remarqua un éclat de lumière... le verre flacon... il semblerait que celui-ci soit intact. Nathan laissa échapper un sourire de soulagement. Son matériel expérimental était intact, quelle chance. Il regarda autour de lui en ayant l'impression d'être perdu dans la nuit noir.
"Nathan, mon pote, t'es vraiment stupide parfois..." pensa-t-il.
Bon avec un peu de chance, il retrouvera le bon chemin... De la chance ? Ah...
Nathan tira de sa poche un carnet de petit format à moitié vidé et un stylo d'encre rouge pour griffonner quelque chose. Il traçait les deux signes par pur réflexes sans avoir besoin d'user de sa vue. puis après avoir arraché la page il fit un avion de papier qu'il lança vers le ciel et qui redescendit vers la droite en émettant une lueur rouge. Raidho et Ansuz avaient trouvé le bon chemin, du moins l'un des bon chemin qu'il décida d'emprunter, suivant la direction indiquée par l'avion avant qu'il ne se consume, rangeant dans ses poches sont matériel. L4adolescent mit ses mains dans ses poches sentant le froid arriver.
Il finit par arriver sur le terrain d'athlétisme de l'école, suffisamment éclairé pour que l'on puisse y voir clair... Bien, Nathan arrivait à se situer à présent : retrouver son chemin serait un jeu d'enfant. Il remarqua une silhouette sur le terrain de sport. Ah ? Il existait donc des individus suffisamment mas.. motivés pour s’entraîner la nuit ?
Non, quel point de vue stupide : Nathan était vraiment mal placé pour juger d'un tel comportement.
A cause de ses lentilles, il mit beaucoup de temps avant de remarquer que la personne s'approchait de lui et repris son habituelle attitude insolente au dernier moment.
"Il faudrait que j'arrête d'être aussi flemmard et que j'en lève mes lentilles lorsqu'il fait sombre... Non, je risquerais de les perdre..."
L'inconnu ralentissait et semblait vouloir engager une conversation. Nathan plissa les yeux pour mieux se concentrer sur les traits qui lui semblaient tout compte fait, appartenir à une vieille rencontre. Lorsque ce futur interlocuteur s'arrêta, l’adolescent avait déjà un sourire sur ses lèvres.
"Alors la brochette*, on est adepte du sport nocturne à ce que je vois ! Et on se demande d'où viennent ces cernes !"
Par contre, Nathan pouvait voir à l'expression du visage de Shin que celui-ci n'appréciait pas son humour grinçant. Normal, pas de quoi s’inquiéter : c'est un signe de bonne santé mentale. Enfin, le pseudo albinos ne savait pas s'il fallait fuir ou pas, il n'avait pas suffisamment côtoyé ce personnage-ci pour savoir à quel point son caractère était enclin à la violence. Normal, la dernière fois qu'il s’étaient vu, on ne peut pas dire que Shin était dans des conditions physiques optimale sur son lit d'hôpital. L’adolescent avait quand même décidé de ne pas trop pousser la chance et de laisser son attitude devenir moins provocatrice. De toute façon ce gars devant lui connaissait les capacités de l'imposteur.
"Je crois que ça fait un moment, non ? Bienvenue à Randall, même si c'est surement trop tard pour ce genre de civilité." laissa-t-il échapper après une courte pause.

* brochette : il s'agit d'un jeu de mot stupide sur les brochettes de mitarashi dango. Je suis désolée. Mais cela colle vraiment au caractère de Nathan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Mitarashi

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/09/2010
Age : 25
Localisation : Nulle part et partout ...

Feuille de personnage
Type de personnage: Exorciste
Élément: Eau

MessageSujet: Re: La solitude de nuit ... (Privé Shin-Nathan)   Sam 4 Juin - 13:17

Shin ne comprit pas immédiatement la soit-disante boutade de son interlocuteur qui semblait le connaitre ... un peu trop bien ...

- Je te reconnais ...

La voix de Shin était calme et posée contrairement à ce que l'on pouvais croire ... Mais un nouveau flash survient, il voyait en une fraction de seconde, le plafond de l’hôpital, voulant dire qu'il était en position allongée, certainement sur un lit, aux côtés d'Inoue, elle aussi alitée. Et ce visage ... il reconnaissait ce visage ... mais qui ? Qui c'était ? Il eut la réponse instantanément : Celui qui avait transféré les pouvoirs de celle qu'il n'avait pu protégé dans son corps ... lui qui ne possédait aucun talents particuliers ... Nathan ...

- C'est donc toi .... Nathan ...

Un silence pesant s'était installé d'un seul coup ... brisé tout aussi vite par une révélation :

- T'as pas la même couleur de cheveux ... t'as pas mal changé depuis ce jour de pluie d'il y a deux ans ... Tu ... Tu vas bien je suppose ?

C'est d'une rareté extrême que Shin demande des nouvelles à qui que ce soit, mais ayant accédé à la requête d'Inoue avant qu'elle ne disparaisse de ce monde, il avait un semblant d'amitié à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fatalvb.forumactif.org/index.htm
Nathan Gauthier

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 01/05/2011

Feuille de personnage
Type de personnage: Humain
Élément:

MessageSujet: Re: La solitude de nuit ... (Privé Shin-Nathan)   Sam 4 Juin - 14:36

Finalement, l'interlocuteur n'était pas si glacial et les crainte de Nathan étaient pas assez fondée... Cool, il pourrait se permettre d'avoir son humour grinçant. Ah, parce qu'il faut bien le dire, que serait notre protagoniste sans sont humour misérable et pitoyablement stupide mais divertissant ? Un personnage injouable et ennuyeux d'après sa créatrice mais ce n'est qu'un détail, un prétexte pour briser le quatrième mur. Un bon prétexte. Ahem, revenons à nos hamsters voulez vous ?
Nathan afficha un air scandalisé en entendant la remarque sur ses cheveux ? Un homme n'a-t-il pas le droit de varier la gamme chromatique de sa tignasse ? Et puis d'abord, c'est pas comme s'il portait du rose ! Par contre ce serait amusant de se teindre en vert... Ah non, Nathan vient de se souvenir le résultat catastrophique que ça a été. Turquoise, c'est très bien. Puis il recycla son intérêt sur autre chose, la phrase "t'as pas mal changé depuis ce jour de pluie d'il y a deux ans". Si quelqu'un avait pu rentrer dans la tête de l'adolescent, il aurait vu une sorte de vieux téléfilm américain où les clichés s'entassaient. Non mais que la vie peut être stéréotypée par fois ! Nathan se racla la gorge au moyen d'un toux à moitié simulée.
"Moi ? Ouais plutôt, la vie est pénarde et les examens étaient faciles le trimestre dernier. Et oui je me suis teins les cheveux, sans autre commentaires je te pris, j'ai jamais demandé à choper une pot de peinture sur le crâne !" Bon, mensonge, certes, ça faisait deux ans qu'il achetait des lotions spéciales tous les deux mois au Convini le plus proche. "Bon d'accord blague stupide. T'as bien récupéré à ce que je vois. C'est une bonne chose..."
Le Gauthier savait qu'il ne fallait pas demander si sa chérie allait bien. On ne peut pas vraiment savoir comment vont ceux qui ont passé l'arme à gauche. Et puis il était là et avait assisté à son trépas. Assez bizarre de voir quelqu'un décéder devant soi à dix-sept ans... L'hasard a un sens de l'humour encore plus grinçant que le sien après tout...
Si à seize ans et trois moi, l'humain s'était retrouvé à Tokyo c'était à cause d'un stupide concours de circonstance. Une sortie organisée par l'académie. Il s'agissait en fait d'une excursion organisé pour ceux pratiquant l'atelier japonais, qui n'avait pas eu assez de place. Or Nathan était un opportuniste dans l'âme, et avait eu vent d'une famille japonaise qui possédait des pouvoir héréditaire, et avait envie d'en savoir plus sur le sujet... Bref, un prétexte pour faire des petits boulot à mi temps sur deux mois et demander un peu de liquide à ses parents via courriel. Puis plusieurs coïncidences s'entassaient et avaient aboutit à une histoire sordide.
"Sinon, je pense que ton état serait plus préoccupant que le mien... A ce sujet si tu pouvais ne pas divulguer au sujet de mes compétences en ce qui concerne la magie ça m’arrangerait vraiment."
Il avait beaucoup insisté sur le "vraiment".
"D'ailleurs, continua-t-il, comment ça se fait que tu aies choisi de venir ici ? Simple curiosité, aucune obligation de réponse."
Mais bon, Nathan ne précisait pas qu'il est capable de harceler quelqu'un juste pour une réponse stupide... si sont humeur allait avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Mitarashi

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/09/2010
Age : 25
Localisation : Nulle part et partout ...

Feuille de personnage
Type de personnage: Exorciste
Élément: Eau

MessageSujet: Re: La solitude de nuit ... (Privé Shin-Nathan)   Dim 5 Juin - 16:28

Ignorant toute les questions qu'il lui étaient posées, il enchaina sur ce qu'il lui tenait le plus à cœur et qu'il voulait lui dire il y a longtemps ...

- Je compte retourner à Tokyo ... Tu me suivra ?

Shin, demander des nouvelles, c'est une chose rare, je l'ai déjà dis ... mais c'est la première fois de sa vie qu'il demande de l'aide pour quoique ce soit à quelqu'un d'autre qu'Inoue ... Son ton n''avait pas bougé depuis les premiers mots de cette rencontre, mais son expression avait quelque peu changé, passant du méfiant, au confident ...

- Il n'y a que toi en qui je peux compter ici, toute les autres personnes ne m'inspirent aucune confiance. J'attends ta réponse, je pars dans un mois ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fatalvb.forumactif.org/index.htm
Nathan Gauthier

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 01/05/2011

Feuille de personnage
Type de personnage: Humain
Élément:

MessageSujet: Re: La solitude de nuit ... (Privé Shin-Nathan)   Mer 8 Juin - 13:38

Il était fou, stupide, timbré et avait une araignée géante au plafond à 200 mètre du sol spirituel. Nathan fit ces constatations en une fractions de seconde lorsqu'il entendit la demande de son interlocuteur, celle-là même qui impliquait d'aller au japon, chercher des terroristes vendus aux spectres (sans avoir aucune garantie de les trouver, ça se trouve ils étaient déjà mort...), risquer sa vie, crier "THIS IS SPARTA" et tout cela pour quoi ? Pour l'égo d'un petit merdeux définitivement surdéveloppé et inutile, qui pense qu'il rendra hommage à celle à qui il doit la vie (par deux fois d'ailleurs) en allant se suicider dans un combat inutile est perdu d'avance. Qui plus est, non seulement il peut (non, VA) subir une défaite cuisante, et EN PLUS il pense que si jamais le destin choisi sa défaite, alors ce crétin de Shin va réchapper ?
Oui, bien sûr, vu son caractère insupportable (Nathan rit intérieurement à cette affirmation), la boulette de viande/riz et je-ne-sais-quoi aura d'abord insulté son assaillant. Non mais sérieusement, Nathan n'allait pas risquer sa vie pour un individu qu'il a rencontré une fois, et qui lui servait de sujet expérimental... C'est vrai que ce serait dommage de perdre un sujet aussi intéressant. C'est vrai quoi, vous avez déjà entendu parler d'une greffe de pouvoir marche aussi bien ? Enfin bien, c'est juste que ça en a l'air. Il faudrait squatter encore une fois la salle des prof pour vérifier si ses pouvoirs sont à la hauteur des espérances du scientifique fou. Taré... Nathan l'était, mais pas au point d'aller risquer sa vie cependant. Bon, il va falloir manœuvrer serrer, comme le dirait l'autre chevalier d'Athéna.
"C'est trop risqué... Et je t'avouerai que je suis peu enclin à m'embarquer dans une aventure pareille sans complétement niveau information." débuta-t-il avec un air très relativement sérieux. "Cependant, un mois ? Il faut voir si l'on peut se préparer suffisamment bien dans un laps de temps pareil..."
... Ou plus exactement combien de prof de Randall pourrai-il convaincre dans les délais pour arrêter Shin ou bien pour faire un raid contre ces exorcistes noirs. Oui, Nathan était tordu. Mais il avouerait surtout qu'il s’intéressait trop au cas de Shin, ou plus exactement à celui de la défunte Inoue qui avait réussit à transférer sa magie dans un autre corps. En vérité, même si l'imbécile devant lui ne savait pas, Nathan n'était pas complétement responsable de ce cadeau, tout ce qu'il avait fait, c'était tisser quelques sorts pour stabiliser les greffon, pour que la greffe prenne. Si l'on peut ainsi dire. Par contre à l'époque il n'avait pas réussit à "prélevé un échantillon" pour une étude approfondie, faute de savoir manipuler les runes suffisamment bien... Su moins, si l'on comparait son niveau actuel à celui d'il y a quelques années, les différences sont incroyables. Et encore, si ce prodige fut réussit, c'est grâce au temps qu'il passait avec Eric à comprendre le système de fonctionnement des pouvoirs des exorcistes. Connaissance, qu'il avait développé depuis son entrée à Randall.
"Enfin, sourit-il à nouveau, je sais que tu n'est pas tête brulée et que tu as déjà certaines informations... Ce serait pas mal de m'en faire part."
Nathan avait repris son habituelle attitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La solitude de nuit ... (Privé Shin-Nathan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La solitude de nuit ... (Privé Shin-Nathan)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solitude, amie de mes nuit, et tombe, tombe la pluie... [Privé]
» Quand la nuit tombe [Privé Utopie]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» La nuit du renouveau.
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exorcists world :: Zone RP :: Académie Randall :: Terrains de sport-
Sauter vers: