2040...dix ans après l'ouverture de la célèbre académie Randall, vingt-huit ans après l'apparition des premiers spectres...le monde tel qu'on le connaît n'est plus le même, désormais, la survie de l'humanité dépend de ces soldats dotés de pouvoirs paranor
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Top Sites du Cercle de la Rose Noire Un clic par jour, c'est pas grand-chose ; )

Partagez | 
 

 [Libre] Une maison en devenir, pour locataire discret

Aller en bas 
AuteurMessage
Soren Gulbrandt

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 25/02/2011
Localisation : Dans l'entrée ... ding ! dong !

Feuille de personnage
Type de personnage: Humain
Élément:

MessageSujet: [Libre] Une maison en devenir, pour locataire discret   Dim 10 Juil - 23:37

L'arbre s'effondra avec un craquement sinistre, et quelques tonnes de bois tombèrent lourdement sur le sol de la forêt. Søren posa sa hache de pierre et s'essuya le front. Il était six heures du soir et c'était le deuxième arbre de cette taille qu'il abattait. Sa hache avait été taillée le jour même. Et l'homme des bois commençait à se fatiguer - car oui, c'était possible - après quelques heures de dur labeur.
L'autre tronc avait été débité en pieux tranchants, des bambous avaient fendus en deux pour devenir des tuiles, et quelques branches sèches garantissaient un feu ronflant sous quelques heures.
Randall avait beau proposer une chambre sèche et chauffée, Søren préférait fabriquer son propre logis, primaire il est vrai, mais plus intime. Les murs de bois faisaient toujours resurgir en lui cette douce nostalgie, rappelant la base, celle où il avait vécu si longtemps, avec tant d'amis, tant de souvenir ... Selon toute vraisemblance, il resterait ici un ou deux mois. D'ici là, il aurait un joli petit refuge. Non, plutôt une maison. Une maison à lui, qu'il ne devrait à personne. Et si le propriétaire du bois n'était pas d'accord, hé bien, on en rediscuterait par carreaux interposés. Après ... au moment de quitter les lieux ... Søren brûlerait la maison. C'était personnel. C'était symbolique. D'ailleurs, à ses moments de mélancolie la plus noire, Søren était un pyromane extrêmement dangereux.

La radio crachota une nouvelle fois Telegraph Road ...

Søren recula pour admirer son chef d'oeuvre. Oui, cela ressemblait plutôt à un terrier qu'une maison, et alors ? Bien peu de personnes pouvaient en faire autant, pour sûr. Déjà, le toit ne laisserait passer aucune goutte de pluie. Ha ! Le premier amateur aurait attrapé une pneumonie. Son seul ennui, c'étaient les spectres, et Søren pesta mentalement contre les irresponsables qui laissaient des monstres dangereux errer à quelques mètres de leurs précieux lits. Qu'ils dorment sur leur deux oreilles ! La vie les remettrait en place.

La radio crachota doucement avant d'expirer, faute de batterie.

Søren avait allumé un petit feu et il commençait à réchauffer ses prises, lorsqu'il entendit le bruits des pas de quelqu'un qui visiblement ne savait pas marcher dans un bois. Calmement, et sans se démonter, il prit l'arbalète, et attendit son invité surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Libre] Une maison en devenir, pour locataire discret
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [recherche] maison de retraite pour vieil aigri
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 86 - RMS TITANIC
» [Libre]- Takeru- Un petit Verre pour se Rafraîchir ....
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain
» Une quête pour devenir un pirate !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exorcists world :: Zone RP :: Académie Randall :: Extérieur de l'académie :: Forêt-
Sauter vers: